Current
22Déc, 2017
0Comments

Le fondateur de miniBatt affirme que le fait de se retrouver à midi sans batterie génère une certaine « anxiété », et c’est pourquoi miniBatt chercher à offrir une solution à ce problème. « Pour ne plus avoir peur de ne pas pouvoir répondre à un appel ou à un e-mail », ajoute-t-il. 

miniBatt propose des dispositifs sans fil pour recharger les téléphones

L’objectif de la société est de faire en sorte que la batterie sans fil devienne aussi courante que la connexion Wi-Fi.

Batterie sans câbles. Recharger le téléphone par induction, avec la même technique utilisée pour cuisiner. Tout simplement. Voici le pari de miniBatt, une entreprise catalane qui permet à ses utilisateurs de recharger sans fil leur téléphone portable.

« Aujourd’hui, tout a tendance à être électrique et nous avons tous un appareil mobile. Notre objectif est d’éliminer l’anxiété que les gens ont quand ils sont à court de batterie. La peur de ne pas être en mesure de recevoir un appel ou d’envoyer un e-mail », explique Jordi Gilberga, fondateur de miniBatt. « Nous offrons des solutions pour faciliter l’accès à la recharge sans fil » déclare-t-il.

TECHNOLOGIE PAR INDUCTION

« La recharge sans câbles fonctionne par induction. L’appareil conçu par miniBatt comporte une bobine qui émet le courant électrique, alors que les téléphones portables comprennent autre bobine qui agit comme un récepteur et reçoit la charge. L’énergie est transmise sans câble », explique-t-il.

Cependant, le fondateur de miniBatt ajoute que « tous les téléphones n’intègrent pas cette bobine, car il s’agit d’une technologie très récente ». « Mais, petit à petit, cet élément sera intégré dans presque tous les modèles », explique-t-il.

Pour les appareils qui ne disposent pas d’une bobine réceptrice, miniBatt a conçu des adaptateurs afin que tous les types de téléphones puissent bénéficier de sa technologie. « Nous proposons plusieurs options, des coques aux batteries externes », affirme Jordi Gilberga.

LES RESTAURANTS AVEC BATTERIE SANS CÂBLES

Cependant, l’entreprise ne se contente pas de proposer des solutions de recharge par induction : elle a pour ambition de répandre la recharge sans câbles des téléphones portables au sein des villes, comme s’est répandue l’utilisation de la connexion Wi-Fi.

C’est pourquoi miniBatt s’adresse à deux types de clients : les utilisateurs qui souhaitent intégrer ces appareils à leur domicile et les établissements tels que les restaurants, les salles d’attente, les coiffeurs, les bibliothèques ou les aéroports.
« Le fait de proposer une connexion Wi-Fi dans un établissement ne constitue plus une valeur ajoutée. Aujourd’hui, c’est notre service qui lui fait gagner en qualité », ajouter Jordi Gilberga. Nourrissant cette ambition, miniBatt est déjà présent dans quelque 50 établissements à Barcelone et espère pouvoir élargir son catalogue de sites offrant son service de recharge sans fil pour les téléphones portables.

Avec cette deuxième ligne d’affaires, miniBatt entend lancer une application mobile permettant de géolocaliser les sites proposant les services de l’entreprise. « Vous pouvez vous balader dans la rue et voir quels sont les endroits les plus proches pour recharger votre téléphone portable quand vous êtes à court de batterie », explique le fondateur.

APPRENDRE PAR L’EXEMPLE

Créée en 2014 et ayant réalisé un chiffre d’affaires de 1,4 million d’euros en 2015 ,elle était présente cette année à la quatrième édition du 4YFN, une initiative menée par le Mobile World Congress. L’entreprise a choisi cet événement pour faire connaître son produit de manière pratique. En effet, elle a installé quatre stations de recharge qui ont permis aux visiteurs de cet événement de recharger leurs téléphones et leurs tablettes.

Source : www.elperiodico.com